Hergnies

C
H
A
S
S
E

N
A
P
O
L
E
O
N

La Chasse Napoléon
(Texte extrait d'un guide de visite élaboré par la Mairie d'Hergnies)

La Chasse Napoléon est l 'un des sites qui composent le poumon vert d'Hergnies. Tout autour de ce sentier, des prairies servent à la fois à l'élevage et de réserve naturelle pour quelques lièvres et lapins sauvages. Ce sentier est égayé d'un alignement d'environ 200 peupliers hauts de 19 mètres plantés en 1987. Il s'étend sur 600 mètres. A l'origine, cette chasse Napoléon s'étalait sur 1450 mètres et comprenait l'actuelle rue Masséna, pavée par la suite.
Le sentier faisait partie d'une voie reliant deux châteaux : le château de Baïlleul des Princes de Cröy à Condé sur l'Escaut et le château du Biez en Belgique.

Ce chemin n'a jamais été pavé malgré l'apparition des pavés sur la commune d'Hergnies en 1850.

L'histoire de cette chasse voudrait que des troupes de Napoléon premier soient passées sur ce linéaire au 19ième siècle en lui donnant au passage son nom.

Pour certains, il n'en est rien et ils expliquent simplement que si le sentier s'appelle comme cela, c'est parce qu'un homme avait l'habitude de s'y promener et qu'on le surnommait Napoléon. Ce surnom aurait pu être donné à la fin des années 1700 avec l'invention du calendrier Républicain.

D'anciens propos laisseraient croire en l'existence d'un passage souterrain à 15 ou 30 mètres de profondeur sous l'ensemble du chemin reliant les deux châteaux. Cette galerie souterraine serait assez large pour se faire croiser deux cavaliers et leur monture. D'après certains, le souterrain aurait été bâti pour permettre la fuite en cas d'invasion ou d'attaque. Il a même été rapporté que celui-ci aurait pu servir pour les rendez-vous galants des princes et princesses des deux châteaux.

En fait, beaucoup de mystères règnent autour de cette allée, la seule chose sûre, c'est qu'elle est appréciée pour la détente et la promenade à vélo ou à pied.


Cors

Ballade en calèche

Troupe Napoléon

La chasse Napoléon a été mise en scène lors du marché d'automne 2000, au programme défilé des zouaves, sonnerie de cors et tours en calèche.

Dernière mise à jour le jeudi 11 octobre 2001 22:45